accueil

Montreux 2011

 C47  de 1943 qui a participé à la guerre du Pacifique. Cet avion avait la particularité de pouvoir décoller et atterrir sur des très courtes distances et sur des terrains peu plats. La version que j'ai faite a les portes pour pouvoir charger du gros matériel.  

La maquette finie sur son diorama à Montreux.

J'ai eu beaucoup de plaisir à fabriquer et à présenter ce diorama mais j'espèrai plus d'intérêt des figurinistes qui est un monde à part. Beaucoup de gens ont cru que c'était une maquette en kit (dommage).

La maquette et le diorama ont été présenté à Bulle exactement la même chose. L'intérêt du public a été beaucoup plus chaleureux, beaucoup de questions et de remerciements sur le travail que j'avais effectué. 

 

Comme j'arrête les manifestations...

 Un grand merci à Claude qui m'a suivi et aidé pendant toutes ces années pour présenter mes maquettes aux différentes manifestations.

Pour les habitués du site afin de vous éviter de regarder toutes les photos de construction les dernières photos sont en premier sur le site (vous pouvez quand même regarder toutes les photos!!!)

Installation des volets qui sont sur le fuselage.

Tableau de bord supérieur. Les photos ne sont pas très nettes car c'est tout petit.

 

 

 

 

Après une longue attente due à différents travaux que j'ai du exécuter, sur ma maison j'ai repris la construction du C47. Ces dernières photos montrent pour la première fois l'avion presque terminé avec ses ailes.

Sur cette photo on voit que l'hélice tourne grâce à un ventilateur qui est devant.

Mais l'effet est très réaliste. 

N'est-il pas beau mon moteur!!!!!!!

Ici j'ai réalisé la poignée transparente qui est sur la vitre.

L'essuie-glace du C47 est assez discret et ils sont sur les deux vitres avant.

 

La dernière cocarde qui manquait sur le fuselage.

 

Voici mon grand souci...toutes les bandes autocollantes que j'ai mises sous le fuselage se décollent avec l'humidité de mon atelier. J'espère trouver une solution pour pouvoir recoller ces bandes.

 

Cette grue manuelle est réalisée entièrement en laiton. A l'époque ils avaient très peu de moyen pour changer les hélices et les moteurs. Cette grue est simple mais très fonctionnelle. Une chaîne à circuit fermé permettait de démultiplier la force sur la seconde chaîne.

 

 

 

 

 

Bienvenue à l'intérieur d'un C47 avec des pilotes de Corsair qui vont prendre leurs avions sur l'île voisine. Les deux personnages qui s'allument une cigarette étaient assez complexe à réaliser pour une seule petite lampe dans la main du pilote. 

Hé mec t'as du feu!!!!!!!

 

 

 

 

Fabrication des personnages qui se trouveront à l'intérieur du C-47.

Ces personnages sont fait en céramique, j'ai acheté le premier à New-York, puis j'en ai fait un moule et ensuite reproduit élément par élément, pour leur donner l'articulation souhaitée. Pour relier chaque articulation j'ai renforcé avec une tige laiton, puis j'ai comblé le vide avec de la pâte céramique et sculpté le relief.

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai posé la première vitre en plexiglas de l'avion sur la porte arrière.

Ceci sont les volets d'atterrissage qui sont une partie sur les ailes et une partie sous le fuselage.

 

 

 

Fabrication du banc où seront installés les personnages à l'intérieur de l'avion.

 

 

 

 

Installation du projecteur du milieu de l'aile avec une ampoule qui éclaire très bien mais j'espère qui ne chauffera pas trop.

Vue sur l'arrière de l'avion  avec éclairage au plafond et porte latérale fermée (on voit bien les poignées de fermeture en rouge)

L'aile avec son aileron fini.

 

Découpage des ailerons sur les ailes puis renforcé par des baguettes qui sont tenues momentanément par des pincettes.

 

Mise en place de toute l'électricité pour les lumières ainsi que la fiche de connexion qui sont des sucres électriques mâles emboîtés dans des tubes laiton.

 

 

Installation des crochets pour les câbles d'antenne radio qui sont tenus par deux ressorts. Installation de la lumière de queue.

 

 

Les grillages pour les refroidissements des radiateurs à huile.

Installation de l'antenne radio.

 

Paroi arrière de l'avion avec sa porte d'accès (fonctionnelle) et le lavabo.

 

 

 

Ce lavabo qui va se trouver au fond de l'avion est fait entièrement en laiton soudé.

 

 

Quelques photos après la peinture

 

 

 

Vue de l'arrière à l'avant.

Hélice terminée.

L'hélice après la transformation.

 

Transformation de l'hélice.

 

Installation des deux moteurs.

 

Le deuxième moteur côté droit terminé.

 

Pot d'échappement terminé et mis en place avec sa tôle de protection.

 

Préparation de l'emplacement du pot d'échappement sur la carlingue.

 

L'ébauche du pot d'échappement

 

La construction du  moteur est assez compliquée car c'est un 14 cylindres en étoiles. Heureusement il existe en réel au musée des transports à Lucerne où j'ai pu faire beaucoup de photos. La maquette est réalisée dans différents matériaux. Mais les cylindres sont en céramique. Il m'a fallu 32 heures pour faire les moteurs dans l'état actuel (pas fini)

 

 

La base du moteur, un morceau de piquet de clotûre.

 

Voici les derniers travaux. La fenêtre, les portes et la dérive arrière qui sont détaillées ci-dessous.

 

La dérive arrière a été réalisée avec un bloc de jacodur puis matisqué et recouvert d'un scotch de carrossier pour simuler l'entoilage. La dérive ainsi que la dérive de correction sont fonctionnelles.

 

 

 

Les portes latérales peuvent s'ouvrir et se fermer individuellement. Elles ont été réalisées avec la découpe de la carlingue puis doublées avec du contreplaqué puis finit au matic de carrossier. L'ajustement a été assez compliqué.

 

La fenêtre peut s'ouvrir et se fermer.

 

 

 

 

 

Découpage de la fenêtre dans la carlingue côté gauche.

Première peinture qui se ponce pour voir tous les défauts de construction, avant la peinture finale.

 

J'ai enlevé la grosse planche centrale qui me permettait d'aligner les coupes de construction et j'ai posé le plancher.

 

Renforcement des fenêtres à l'aide d'une petite baguette de bois.

 

Ouverture des fenêtres.

 

Ouverture de la porte latérale gauche.

 

 

Le co-pilote montre la check-list au pilote. Cette check-list est la véritable trouvée sur internet et réduite à l'échelle.

 

Cette radio est fonctionnelle on peut y entendre la converstion d'une tour de contrôle.

 

Les radios sont faites avec des cartes plastiques et certaines en carton. Le procédé est simple j'ai imprimé des vrais radios sur internet et j'ai rajouté des interrupteurs et des cadrans qui sont éclairés.

 

 

 

 

 

 

Les fauteuils sont réalisés en cuivre soudé et les coussins en jacodur (sagex) sur ce C47 il n'y avait pas d'amortisseur sur les sièges, c'était seulement un gros coussin.

 

 

 

Les personnages 

J'ai pris modèle sur une figurine en plastique achetée à New York, puis je l'ai complètement transformée et fait faire un moule afin d'en fabriquer plusieurs. Les personnages sont fait en céramique. Les vestes sont faites avec du cuir(le coussin de la belle-mère.....)poncé et repeint. La casquette est faite avec de la terre d'argile, la visière est en carton, le pantalon est simplement peint sur la céramique. Ce procédé est beaucoup moins cher qu'en résine.

 

 

 

 

 

Cockpit terminé. Les manettes peuvent bouger et la photo ci-dessous a été prise depuis l'arrière du couloir. Je trouve que c'est assez réaliste.

 

 

 

 

Partie gauche du tableau de bord avec ses instruments finis. Tous les cadrans sont éclairés mais hélas ne fonctionne pas.

 

Sur la planchette les trous sont faits à l'emporte pièce où seront positionnés les cadrans.

 

Feuille de bois croisé de 0,3 mm d'épaisseur qui sera la base pour le tableau de bord.

 

Peinture terminée avec le vieillissement.

 

 

 

Le squelette du cockpit terminé et première mise en peinture.

 

 

Première découpe pour réaliser le poste de pilotage et du radio.

 

 

 

Préparation du socle pour le poste de pilotage, qui est coulissant

 

Ouverture du toit comme sur le vrai, mais qui n'est pas vitré.

 

 

 

Fin de la 1ére série 

Nouvelle photo C-47

Pour des raisons pratiques les dernières photos sont en premier

Après 198 heures de travail, la maquette est prête a être entoilée.

Le constructeur est fier de poser à côté de sa maquette. (Pour ceux qui ne me connaisse pas, je mesure 2 m., ce qui vous donne la dimension de l'avion).

Pour la première fois mon DC3 est posé sur son train d'atterissage.

Le train d'atterissage avant où j'ai eu beaucoup de peine à le réaliser car le fonctionnement n'est pas simple. Malheureusement pour des raisons techniques il ne sera pas fonctionnel.

 

Le fuselage a été recouvert de deux couches de planchettes de balsa de 4 mm et sont tenues par des petites punaises.

 

 

Commencement de la construction

En premier les plans sont posés sur une grande table ou je peux mettre les plans à l'échelle 1 de construction complètement déplié ce qui facilite le travail.

 

Chaque pièce est dessinée sur un papier calque.

Ensuite le dessin du papier calque est transcris sur la planche.

Puis chaque planche est découpée à la scie vibrante.

Ensuite les pièces sont poncées pour être le plus précis possible. Ces différentes étapes se font sur toutes les pièces de mon avion. Aucune pièce n'a été achetée faites.

La planche est la colonne vertébrale de l'avion, ou les coupes sont fixées dessus.

Chaque petite baguette est encastrée sur les coupes. Ce qui donnera la forme et la rigidité.

On commence a distinguer la forme du fuselage.

Le support central du train d'atterissage et des 2 ailes.

Construction de la dérive arrière.

Fabrication d'une aile qui est construite directement sur le plan, avec une feuille de papier calque entre-deux pour être le plus précis possible.

 

Construction de la bulle d'observation à l'avant du fuselage.

Réalisation de la roulette de queue arrière entièrement fait main, sauf la roue.

Position haute.

Position basse. La roulette est fonctionnelle comme le vrai.

Roulette terminée et peinte couleur alu.

 

Les ailes sont positionnées sur le fuselage, on se rend bien compte de la grandeur de l'avion.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page

Accueil